Il y a quelques temps, nous étions contactés pour accomplir une mission : mettre en avant les vignobles et l’oenotourisme au coeur du projet “Secrets du Sud-Ouest de vins en découvertes”. Une coopération unique en son genre entre 5 territoires et 4 départements pilotée par Tarn-et-Garonne Tourisme, un défi d’envergure qui nous a tout de suite séduit ! Et c’est ce qu’on a fait tout au long de nos articles ! Te faire ressentir ce qu’on a vécu lors de nos visites ! Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Aujourd’hui, cap à l’ouest pour un focus sur la dernière appellation de cette série : l’AOP Brulhois.

Dans cet article, on essaie de te faire vivre au mieux cette petite escapade dans ce territoire niché au coeur de la Gascogne. Tu trouveras :

  • Des informations pour mieux comprendre cette AOP unique.
  • Notre superbe itinéraire et nos étapes et activités.
  • Toutes les informations nécessaires pour te donner envie, toi aussi, de partir sur les routes.

AOP Brulhois : un terroir historique

Sur ce terroir, au coeur du Pays de l’Agenais, on travaille la vigne depuis l’époque romaine. Les amateurs connaissent ce vin rare depuis longtemps, mais il aura fallu attendre 2011 pour que les Vignerons du Brulhois obtiennent l’AOP pour leur production. Côté cépages, pourquoi choisir ? Le Brulhois a la chance de se situer au confluent de plusieurs régions viticoles fortes. Abouriou, Tannat, Cabernet franc, Cabernet Sauvignon, Merlot, Malbec et Fer Servadou constituent l’encépagement des vins du Brulhois. Étendu sur 150 hectares, le Brulhois appartient à la famille des vins du Sud-Ouest. Cependant, cette AOP-pépite se niche au coeur d’un terroir qui apparaît comme un trait d’union entre deux des plus grandes régions viticoles du monde. Entre chaleur méditerranéenne et douceur océanique : deux terroirs qui donnent toute ses couleurs et ses facettes au Brulhois !

Une escapade à la découverte de l’AOP Brulhois : notre itinéraire

Visite à la Cave des Vignerons de Donzac : où passion et coopération prennent leur sens

L’AOP du Brulhois regroupe 35 viticulteurs et 3 vignerons indépendants et comme souvent, le meilleur moyen d’en apprendre plus sur le terroir local est de se rendre à la cave coopérative. C’est donc que nous avons fait. Pour commencer, nous avons pu découvrir l’histoire d’un vignoble historique, de la Guerre de Cent Ans à la fusion des deux caves locales en 1998 pour sauver cette appellation oubliée. Et surtout, nous avons pris le sens de deux mots importants pour les vignerons du Brulhois : coopération et solidarité. En effet, les vignerons du Brulhois se retrouvent autour d’un même objectif : faire rayonner et défendre leur trésor local. Un vigneron malade le jour des vendanges ? Même pas peur, tous s’y collent et dans la bonne humeur ! Et ça, on valide à 100 %.

Informations pratiques :  Cave des Vignerons du Brulhois à Donzac (82). Informations et réservations au 05 63 39 91 92 ou directement sur le site Internet

 

Visite au Conservatoire des métiers d’autrefois à Donzac : pour une plongée dans l’histoire de l’AOP Brulhois

Au centre du Brulhois, à 2km de la Cave des Vignerons, on te propose de partir à la découverte du terroir et de l’artisanat local. Créé en 1996, le Conservatoire des Métiers d’Autrefois de Donzac vaut définitivement le coup d’oeil. Au programme ? Un joli musée, une visite ludique et une plongée au coeur des métiers d’antan. On y découvre une collection allant de 1850 à 1950 et même une partie réservée à la vigne et au vin ! Mention spéciale pour le piano qui nous a fait voyager jusque dans un saloon du Far West. On a adoré s’imaginer en cow-boys !

Informations pratiques : Conservatoire des métiers d’autrefois à Donzac (82). À 45mn de Toulouse. Visites sur réservation d’octobre à mars (sauf janvier) Pour plus d’informations, on te donne rendez-vous sur le site de l’Office de Tourisme des Deux-Rives

Pique-nique au domaine de Bel Casse : à la rencontre d’un vignoble engagé de l’AOP Brulhois

Les visites, ça creuse ! Et pour le coup, on ne peut pas se plaindre, on a été reçu comme des rois. Nous avons été accueillis au domaine Bel Casse, par Lucie et Laurent Delpech, au pied d’un chêne vieux de 700 ans, « bel casse » signifie d’ailleurs « beau chêne » en occitan (ah, tu vois, je savais que prendre Occitan au lycée, ça me servirait un jour). Charcuteries et fromages locaux, bons vins made in Brulhois et histoire familiale : on était comblés. Le domaine s’engage d’ailleurs dans une démarche de protection de l’environnement et de production durable.  Comme en témoigne ce chêne pluricentenaire, symbole de la pérennité de la nature et de la transmission familiale, si chère au domaine Bel Casse.

Informations pratiques : Domaine Bel Casse à Dunes (82) Informations et réservations directement par téléphone au 06 08 87 66 65 ou sur la page Facebook des Vignerons du Brulhois

Atelier-dégustation à l’aveugle au Cellier du Brulhois : pour une expérience immersive et étonnante

Les vignerons du Brulhois ont conçu une expérience de dégustation unique. À l’image de leur vin le plus emblématique, c’est dans le noir que tu pourras découvrir leurs cuvées. Les doigts pianotent sur les tables, les sens s’éveillent et le palais s’aiguise dans l’obscurité. En résumé : une perte de repères déroutante et pédagogique où tu laisseras tes sens te guider au fil des gorgées ! On te recommande l’expérience !

Informations pratiques : Cellier du Brulhois à Layrac (47) Informations et réservations au 05 53 87 01 65 ou directement sur le site Internet

Excursion au domaine des Thermes à Auvillar : pour un atelier assemblage ludique et pédagogique

En suite, direction le domaine des Thermes à Auvillar pour découvrir un vignoble à l’histoire familiale passionnante et aux aspirations fortes. Installé depuis 1913, le domaine des Thermes est un des 3 vignobles indépendants du Brulhois. On y découvre des vignerons engagés (le domaine est d’ailleurs labellisé HVE) et une approche de la vigne conviviale et passionnée. Le petit plus ? Le domaine des Thermes a à coeur de développer l’oenotourisme. Il propose sur rendez-vous une initiation au métier d’oenologue, avec un atelier assemblage de 2h, permettant ainsi de créer sa propre cuvée. De quoi jouer au petit oenologue en découvrant tous les secrets qui se cachent derrière sa bouteille préférée !

Informations pratiques :  Domaine des Thermes à Auvillar (82) Visites guidées sur demande, ateliers pour adultes, dégustation de produits, sentiers dans les vignes : informations et réservations sur le site de l’Office de Tourisme du Tarn-et-Garonne.

Balade au coeur d’Auvillar : pour découvrir un des plus beaux villages de France

Puis, pour terminer en beauté, nous avons eu le plaisir de visiter le village d’Auvillar. Le village est classé parmi les plus beaux villages de France depuis plusieurs années ! Et on a bien compris pourquoi ! Des pierres roses, une halle originale et circulaire, de jolis panoramas sur la Garonne, le tout saupoudré d’une dose énorme de charme d’antan : on a adoré ! De quoi finir la journée sur une excellente note.

Informations pratiques :  Village d’Auvillar (82) À 1h10 de Toulouse en direction d’Agen. Pour plus d’informations sur les activités à réaliser sur la commune, direction le site Internet de l’Office de Tourisme des Deux-Rives

Bien dormir et bien manger pour découvrir l’AOP Brulhois

Bon, tu connais la chanson. On n’allait pas te laisser partir sans te donner quelques bonnes adresses pour partir sur les routes du Brulhois. Comme son AOP, la région te réserve des jolies pépites à ce niveau-là aussi !

Côté hébergements, entre chambres d’hôtes rustiques en plein centre d’Auvillar, logements insolites surplombant la vallée de la Garonne ou hôtel de charme gascon : le choix est grand ! Et comme le territoire de l’AOP Brulhois est à cheval sur 3 départements : 3 fois plus de chance de trouver LE logement qui te tapera dans l’oeil. Direction le site de l’Office de Tourisme d’Agen et de l’Office de Tourisme des Deux-Rives pour retrouver une sélection d’hébergements qui valent le coup !

Côté foodles produits et les saveurs locales sont au rendez-vous ! Les établissements dédiés aux gourmands nombreux, rassure-toi. Que tu sois plutôt branché tables de charme ou pique-nique local après un arrêt au marché : tu pourras retrouver par ici une petite sélection des produits de la région et des bonnes adresses pour se poser quelques instants et savourer un délicieux repas.

Prêt à partir pour un road-trip oenotourisme ? Découvrir une appellation, c’est bien ! En découvrir 6, c’est mieux ! Direction l’AOP Fronton, l’AOP Saint-Sardos, l’IGP Comté Tolosan et lIGP Lavilledieu et l’AOP Coteaux du Quercy !

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Tarn-et-Garonne Tourisme. Action réalisée grâce à l’implication et au soutien de 5 territoires, 4 départements et 2 régions dans le cadre du programme européen LeaderL’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. 

Photos : La Food Locale / Quatre Heure Dix