On le sait, la Saint Patrick sans un pub ouvert, c’est comme Djobi sans Djoba, Timon sans Pumba, une pizza sans burrata… Mais haut les cœurs, on enfile un sweat vert, on prend Patrick sous le bras et on s’ouvre une petite bière… locale, ça va de soi !

Depuis une dizaine d’années, nos amis les irlandais et les grands industriels de la binouse n’ont plus le monopole de la bière. Le nombre de brasseries artisanales a explosé et le phénomène n’épargne pas l’Occitanie qui en compte plus de 230. Et on le sait, avec la fermeture des bars, beaucoup de brasseurs souffrent. Alors à la Food Locale, on profite de la Saint-Patrick pour les soutenir. Mais aussi pour découvrir des créations originales, à chaque levée de coude.

Une bière à la chocolatine avec Ice Breaker Brewing

Ils ont osé. Avec de vrais invendus de boulangerie. Ils ont aussi créé une potion à la tarte au citron meringué, à la rose et aux litchis. Et ils en ont même imaginé une bière à base de fruits et légumes abimés donnés par des superettes ou des particuliers. Eux, c’est Ice Breaker Brewing et l’imagination de Dan, Anne-Sophie, Roderick n’a que peu de limites. En 2020, année de leur installation dans un local de 400m2 à Montrabé, ils ont lancé pas moins de 34 références de bières. En mars, ils sortent même une collection dédiée aux femmes, mais avec des bières de caractères. Cavistes, particuliers, boutiques spécialisées, leurs canettes se vendent comme des petits pains. Tu peux même te joindre à eux pour tenter l’expérience brassage, c’est 40€ la journée.

Des bières et du pain zéro gaspi avec la Brewlangerie

Les petits pains, à la Brewlangerie, c’est dans la bière qu’on les incorpore. Romain, boulanger, et Nicolas, brasseur, ont uni leurs idées et leurs compétences pour utiliser les invendus de pain pour fabriquer de la bière et la drèche, laissé par le brassage, pour faire du pain. Du coup, boire une bière de la Brewlangerie, c’est 0 gaspi ! Les deux garçons ont aujourd’hui une gamme de trois Mich – dont une au pain grillé – et une création pour chaque saison. On peut les trouver dans de nombreuses boutiques toulousaines !  Comme Ceci & cela, Campillo, le Bouche à Louche ou Kilo Vert. Mais les Brewlangers ont désormais leur propre boutique avenue de Muret.

Alors certes, pas de barathon pour cette Saint-Patrick 2021 si ce n’est depuis le canapé du salon. Quand bien même, vous pouvez alterner entre une Puppy Sluchie d’Ice Breaker Brewing, une Mich de la Brewlangerie… Mais aussi la Gose betterave passion d’Iron, la Pura Vida d’Aviateur à l’ananas, ou la Saltimbanque au thé vert de la brasserie de la Seillonne. Ça n’a rien à voir avec la Guinness, mais ça fait voyager le gosier sans quitter la région.

Et si tu aimes la bière, on parie que tu aimeras aussi cet article sur Bierty, l’appli 100 % bières & 100 % toulousaine !