Comment ça ? Il y a un âge légal pour partir à la recherche des œufs de Pâques ? Que nenni. Enfants, adultes, parents, grands-parents, qui n’aurait pas le regard intrépide et gourmand à l’approche de ce dimanche 4 avril ? Pour se régaler en famille, arpenter le jardin et retourner la maison, on vous a fait une sélection des plus belles créations de nos chocolatiers toulousains. La chasse aux œufs est ouverte.

Elégant et classique, chez Cacaofages

On sent une douce effervescence, à l’approche de Pâques dans le laboratoire de Jeremy Fages. Les équipes s’attèlent à la confection des créations qui représentent 35% du chiffres d’affaires annuel des deux boutiques, Saint-Cyprien et Saint-Georges, qui a ouvert il y a quelques mois au centre-ville. Chez Cacaofages, à Pâques, on respecte avec espièglerie, élégance et dextérité les grands classiques. La star ? L’œuf : marin, au plat, mendiants, associant chocolat noir, lait ou blanc. Quant à la création phare : une charrette à poulets fun et ultra gourmande qui sera bien difficile à planquer. Rien ne t’empêche de l’accompagner d’un banc de sardines : petite nouveauté addictive du chocolatier. Même pour lui. Il nous l’a dit.

Cacaofages, 27 Rue Reclusane, 18 place Saint-Georges, Toulouse (la photo du lapin qui illustre cet article vient de chez Cacaofages)

100 % nature pour Pâques chez Bello & Angeli

Cette année, le chocolatier toulousain propose une thématique 100% nature et sensibilise à la protection de l’environnement. En plus des traditionnels œufs, poules et cloches de Pâques en chocolat, Bello & Angeli a imaginé une grenouille, une chouette et un renard. Le chocolatier a aussi créé un logo en forme d’arbre de vie, coloré et chocolaté. Il est fer de lance d’une collection ludique et printanière mais surtout d’une opération qui valorise le recyclage. « Comme il n’est pas facile de s’affranchir du conditionnement plastique, explique David Angeli, nous invitons nos clients à nous retourner leurs emballages. Ils seront ensuite transformés en baskets. Il y aura même une paire à gagner ! ». Une initiative qui mêle gourmandise et éco-responsabilité, comment ne pas craquer ?

Bello & Angelli, 4 rue Victor Hugo, 12 rue des Filatiers, Toulouse

Bestiaire grands crus chez Criollo

Chez Criollo, à Pâques, pas question de baisser la qualité du cacao. C’est la marque de fabrique de ce chocolatier pointilleux : sélectionner les meilleurs crus, même en tant de fête populaire. On retrouvera donc tout le goût dans grands chocolats dans une déclinaison d’animaux traditionnels – poules, lapins – mais aussi dans trois créations originales : le kangourou, le koala et la marmotte. « Nous avons eu envie de créer une collection simple et chaleureuse, amusante, rassurante, réconfortante. Nous en avons tous bien besoin en ce moment », explique Jean-Pierre Dujon Lombard, président de Criollo. Et quoi de mieux que du bon chocolat pour cela ? « Surtout si on le partage, ce sont des émotions dont nous nous souviendront »

Criollo, 2 Place Saint-Étienne, 23 Place Victor Hugo, Toulouse

Romanesque et poétique chez Barrelle

A quelques encablures de Toulouse, le chocolatier blagnacais a décidé de rendre hommage à une grande œuvre littéraire : Le Petit Prince. Alexandre Barrelle a confectionné des sujets sensibles et poétiques en chocolat : l’avion de Saint-Exupéry, en marron, en rose ou jaune. Il a dessiné un mouton et son joli pelage blanc ; donné forme au renard et imaginé un audacieux montage avec l’ensemble des personnages. Il nous transporte dans un imaginaire gourmand et poétique et s’est même associé avec la librairie « Au Fil des Mots » de Blagnac pour un mercredi après-midi « lecture et dégustation de l’œuvre ».

Barrelle, 35 Rue Pasteur, 31700 Blagnac

Et si tu aimes manger et que tu aimes Toulouse, retrouve d’autres articles d’Élodie ici !